Les randonnées VTT

3VTT RANDO TOUR DES 3 VALEES 05/07/2009

Fin Septembre/Mi-Octobre, la saison cycliste a touché à sa fin, c’est le temps de poser son vélo, de rester à la maison le week-end…ah non pardon, ça c’est le discours de nos femmes ! La saison de route est derrière nous, ok, on veut souffler et faire autre chose, ok… Traduction masculine, on ressort le VTT (on l’emmène chez son vélociste préféré au préalable si besoin) et en piste pour sillonner les chemins de la région !

Comment ça se présente ?

Les rando VTT sont organisées par différents types d’association, cela peut aller de l’association sportive à l’association des parents l’élèves en passant par les associations à but caritatif. Au final on retrouve régulièrement les mêmes têtes au départ de ces manifestations. On se réunit à tout âge, à tout niveau pour partager ensemble une matinée sportive (oui c’est l’inconvénient, il fait réussir à se lever le dimanche matin!).

Prévoyez en moyenne une sortie de 40km (ca peut monter à 60 voire plus en fonction des secteurs), un ou 2 ravitos en cours de route, une ou 2 gamelles (intensité du choc selon votre bon vouloir) et au moins autant de petites (ou grosses) frayeurs.

 Ravito rando VTT

Où en trouver ?

En fonction de votre ville de résidence, vous pouvez passer presque tous vos week-ends d’automne avec une rando à moins de 30-40km de chez vous…ou bien ne pas en trouver du tout. Dans ce dernier cas de figure, le plus simple est de consulter des sites conçus pour l’occasion et qui vous dressent un calendrier des manifestations du genre dans la région (par exemple : http://www.vetete.com/ ou http://vttrando.free.fr/). Pour le premier cas, le plus souvent cela se passe par le biais du bouche à oreille ou alors simplement en prenant le temps de lire les journaux locaux, de regarder sur les réseaux sociaux…

Comment les préparer ?

 La question serait plutôt : Est-ce qu’il est nécessaire de les préparer ? Comme nous le disions juste avant, on y retrouve tous les âges et tous les niveaux, pour la simple et bonne raison que les randos proposent généralement plusieurs parcours afin d’ouvrir l’épreuve à un maximum de personnes. A ce titre, il n’est donc pas nécessaire de se préparer pour, l’esprit de compétition y est quasi-inexistant, il faut juste se sentir apte à boucler l’épreuve !

Pour preuve, et même si la participation reste en majorité masculine (désolé mesdames!), on retrouve du vététiste confirmé, du vététiste occasionnel, des « routiers », du tandem, du handisport, du jeune et du moins jeune, du poilu, du rasé, de l’affûté, du « moins » affûté… !

rando VTT tous genres

Pour la question de la majorité masculine pour la participation aux randos (et pour ôter son côté machiste à ma précédente phrase), les organisateurs se démènent pour transformer ces manifestations en rassemblement pour toute la famille puisque de plus en plus, les départs des randos VTT sont précédées ou suivies par des randos pédestres, où, pour le coup, la fréquentation est essentiellement féminine.

En résumé…

Les randos VTT sont à mon sens un excellent moyen de maintenir sa condition physique tout en se reposant psychologiquement grâce à la convivialité et à la bonne humeur générale qui y règne. C’est donc idéal pour se créer une première base de travail qui évitera ensuite de passer son hiver à courir après les sensations ! Le fait qu’elles aient lieux le dimanche matin en général vous incite à éviter les excès (du moins un minimum) du samedi soir…en résumé, la solution idéale pour joindre l’utile à l’agréable !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *