Le casque, un reflex vital.

Capture

 

L’arrivée du vélo électrique sur le marché rend la pratique du cyclisme accessible à toutes et tous ou presque. Quelque soit la distance/la vitesse, un motard enfile son casque. Que vous soyez conducteur ou passager d’un véhicule, vous bouclez votre ceinture. On inculque par ailleurs aux tous petits le port du casque à la moindre sortie à vélo et ce même sur le siège enfant!

Et… J’observe cependant que trop peu d’adultes enfourchent leurs vélos têtes casquées.

Changez vos habitudes, nul n’est à l’abri d’un malaise, de glisser, d’une casse mécanique ou de se faire percuter par un individu/animal/véhicule. Le vélo étant un moyen de locomotion quasi silencieux, les risques de collisions s’en trouvent multipliés. Un choc, même à faible allure peut entraîner des lésions irréversibles. Le pire, c’est que tout le monde en est conscient… Alors qu’attendez vous!? Ayez la tête sur les épaules en ayant le reflex « rouler casqué ». Tous les revendeurs de cycles sauront vous conseiller à bon escient.

Autre argument, les gros cerveaux faut les garder au chaud, alors n’hésitez plus! 😉

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Capture0

Le casque, votre seule carrosserie.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *