L’alimentation, source de bien être !

velo

Coureur cycliste en 3e catégorie, je m’étais quelque peu « laissé aller » ces 2 dernières années, avec mon côté « bon vivant ». Cela se remarquait très bien avec des kilos supplémentaires et donc des performances en chute libre !

Du coup, cette année j’ai décidé de me reprendre en main, en me penchant sur l’alimentation. J’ai vite compris que c’était un facteur primordial de la performance sportive, mais aussi du bien être dans la vie de tous les jours !

Le déclic.

J’ai tout d’abord parlé de cette volonté d’ « affutage » à un ami qui m’a envoyé un résumé des bases de l’alimentation, et bien lui en a pris ! En effet, je ne voulais pas rentrer trop dans le détail puisque je n’adhère pas aux différents régimes qui existent. Car comme je le disais, je suis bon vivant et donc pas adepte de la privation qui pour moi est synonyme d’effet boomerang (perte de poids par privation = reprise de poids plus conséquente ensuite).

J’ai compris qu’il fallait adopter un style de vie et non une « méthode régime », c’est toute la différence ! Pour faire simple j’ai réappris à manger.

Je m’explique.

Je commence par un petit déjeuner copieux (car source d’énergie pour la journée) mais en évitant les produits laitiers (indigestes et qui ne servent plus à l’organisme dès l’âge de 4 ans) et les céréales qui sont une concentration de sucre modifié. J’évite également le café qui rend acide l’organisme, et je le remplace par du thé, tout aussi « énergique » que le café en cas de réveil difficile. Je débute donc la journée par un fruit avec tartines de pain beurrées essentiellement.

Ensuite, au déjeuner j’évite les viandes rouges (tout simplement car nous n’avons pas l’intestin fait pour digérer de la viande, il est trop long et avant d’expulser cette viande digérée, cette dernière va tout simplement pourrir et générer des toxines dans le corps). La règle c’est : toujours un légume, avec un féculent OU un poisson/une viande (blanche de préférence). En résumé, ce repas est équilibré.

Enfin pour le dîner, je privilégie les fruits / légumes pour une digestion légère. J’essaie de quitter la table avec une sensation de faim, pour faire en sorte que mon corps s’occupe au plus vite de digérer ce que je viens de manger, ce qui lui permet lui aussi de se reposer au moment où je me couche, et donc de passer une bonne nuit ! Résultat, moins de fatigue et meilleure récupération.

J’oubliais une chose primordiale : les gouters (de milieu de matinée et milieu d’après-midi). Ils sont  très importants dans la mesure où pour perdre du poids, mieux vaut manger 5 fois par jour plutôt que 2. En effet, lorsque l’organisme est trop longtemps sans « ravitaillement », la sensation de faim nous amène à manger en plus grosses quantités et plus rapidement. Alors qu’il faut l’inverse : manger moins et plus lentement pour que notre corps assimile bien les apports.

Donc j’ai pris l’habitude de manger un fruit en gouter, cela permet en plus de mieux savourer le bon goût du fruit (plutôt qu’en fin de repas lorsque l’on a moins faim).

De ce fait, en mangeant plus souvent et un peu moins à chaque fois, mon estomac s’est réduit naturellement sans la moindre difficulté ! La règle c’est : un fruit à chaque repas. Avec ce principe, les premiers effets  de l’affutage ne sont font pas attendre !

Le plus important malgré tout, est de ne pas rentrer dans l’addiction, la privation, lorsque l’on modifie son alimentation. Il faut savoir se faire plaisir ! D’ailleurs, désormais chaque dimanche soir d’après course, c’est direction Mc DO ou pizza ! Bref, une  « bonne mauvaise » habitude : après l’effort le réconfort !

En conclusion, j’ai juste changé mes habitudes alimentaires, tout en gardant le plaisir avant tout.

Le résultat pour ma part est très satisfaisant : -6kg sur la balance (faut dire que j’en avais besoin) et des résultats au top (ma meilleure saison depuis que j’ai commencé le vélo !). Qui plus est, je me sens mieux également moralement car moins fatigué, plus en forme ! Du coup, j’invite tout le monde à suivre son alimentation, résultat garanti tant physiquement que moralement !

7 comments

  1. Romain

    J’avais trouvé ce document il y a un petit moment qui liste les aliments sains et donne quelques conseils pour aller encore plus loin : aliments anti cancer
    En tout cas, merci pour ton article, c’est une bonne piqûre de rappel !

  2. Pingback: Soirées Pro Cycling Manager : détente et convivialité ! Les Baroudeurs

  3. Pingback: Mickaël Chérel : entretien exclusif avec Les Baroudeurs! Les Baroudeurs

  4. Pingback: Etape Avranches-Le mont Tour de France

  5. Patrice

    Bien vu, et merci de m’accompagner dans cette démarche que je prône depuis longtemps, à l’exception des goûters car ils me paraissent superflus. Mais je vais essayer de les introduire dans ma journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *