Rencontre avec Nicolas Malle, cycliste de talent, révélé au Vélo Club Saint Hilairien

Rencontre avec un ex-Saint Hilairien, désormais éxilé en Bretagne dans l’équipe Sojasun Espoirs ACNC, champion d’Europe Juniors de cyclisme sur route en 2016, Nicolas Malle.

Nicolas nous a accordé une petite interview après sa première saison Espoirs, saison qu’il a effectué au sein de la formation Sojasun Espoirs ACNC, équipe de Division Nationale 1, le plus haut niveau amateurs de cyclisme.

Nicolas Malle Photos: Comité de Bretagne Cycliste

Nicolas Malle
Photos: Comité de Bretagne Cycliste

  • Bonjour Nicolas, ta première saison chez les espoirs vient de s’achever, que retiens tu de celle-ci?

Bonjour Vincent,  ma première saison espoir était dès le début de la saison programmée pour être une saison d’expérience, l’équipe Sojasun Espoirs ACNC m’a mis à l’aise dès le début en allégeant mon programme de début de saison. A partir de mi-juin j’ai pu intégrer le 1er front pour préparer l’an prochain, je n’ai pas forcément fait un résultat qui a marqué les esprits mais au niveau des courses effectuées c’était vraiment le top. D’un point de vue purement sportif, suivre le peloton, ce n’est pas insurmontable mais c’est aller devant qui est vraiment compliqué, et aller jouer la gagne, beaucoup d’amateur ne font que du vélo, donc le niveau est assez élevé.

L'équipe DN1 Sojasun Espoirs ACNC

L’équipe DN1 Sojasun Espoirs ACNC

  • Quel a été l’évènement le plus marquant de ta saison 2017?

Je dirais le Tour de l’Avenir, j’en ai pris plein les yeux surtout en Bretagne (je portais les couleurs du comité de Bretagne sur cette course alors les spectateurs Bretons étaient vraiment derrière nous sur les étapes bretonnes).  Malheureusement j’ai chuté juste avant les Alpes donc je n’étais pas dans les meilleures conditions pour les aborder, ça a été compliqué à partir de ce moment, mais j’ai fini et c’est l’essentiel car une course de 9 étapes pour les espoirs, ce n’est pas commun.

Nicolas Malle accompagné de Bernard Hinault et des ses coéquipiers sur le Tout de l'Avenir 2017 Photos: Audrey Duval - Photos

Nicolas Malle accompagné de Bernard Hinault et des ses coéquipiers sur le Tout de l’Avenir 2017
Photos: Audrey Duval – Photos

  • Je suppose que tu es déjà tourné vers 2018, comment prépares tu ta prochaine saison?

Je vais bientôt reprendre la PPG (Préparation Physique Générale) puis le VTT, et ensuite je reprendrais la route fin novembre.

  • T’es tu déjà fixé des objectifs pour la saison 2018?

Lever les bras et me faire plaisir comme chaque année! On a une très grosse équipe l’an prochain avec beaucoup de coureurs qui étaient déjà dans l’équipe cette année.  De plus, de bonnes connaissances comme Clément Davy nous rejoignent, donc il y a moyen de faire de belles choses collectivement.

Nicolas Malle et son futur coéquipier, Clément Davy Photo: Mélissa Beillard Photographies

Nicolas Malle et son futur coéquipier, Clément Davy
Photo: Mélissa Beillard Photographies

  • La saison cycliste étant terminée, tu dois désormais t’abonner à des activités autres que le sport cycliste?

Forcément je profite de la coupure pour sortir avec mes amis qui sont en grande partie des cyclistes. Et bien-sur je dois finir de valider les matières que je n’ai pas validé l’an passé dans mon DUT GEA.

Nicolas Malle et son équipier Mael Guégan

Nicolas Malle et son équipier Mael Guégan, photo: Audrey Duval – photos

 

Merci Nicolas et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *